Sylvie Vartan

L’histoire de cette poupée assez rare, est quelque peu extraordinaire. Tout d’abord, j’ai trouvé celle-ci, nue, avec les cheveux coupés. A l’époque, je ne savais pas qui elle était. Après quelques recherches, j’ai découvert que c’était Sylvie Vartan. Lorsqu’on le sait, on lui trouve une ressemblance mais avant ce n’est pas flagrant, surtout avec les cheveux coupés.

Le hasard a fait que quelques années plus tard, j’en trouve une autre, avec cette fois tout ses cheveux et vêtue de vêtements d’origine, dépareillés. Le pantalon fait sûrement partie de la tenue de présentation et le tee shirt, d’une des 12 tenues vendues sous blister. La tenue complète est composée, de ce tee-shirt, d’une short en jean, d’un chapeau en tissu et de bottes blanches.

Ce n’était déjà pas évident de croiser 2 fois cette poupée en brocante, mais ce qui est incroyable c’est que quelques années plus tard et dans des vide-greniers différents, j’ai trouvé sa veste de présentation et ses chaussures.

Ses cheveux ne sont pas en bon état. J’ai essayé de lui faire une mise-en pli, avec des papillotes, mais impossible de dompter sa crinière de lionne. Elle est marquée Raynal 1977 sur la nuque et Mego Corp 1975, made in Hong-Kong sur les fesses. Elle est faîte de matières qui n’auraient jamais dû être associées, car le plastique dur fond au contact de l’autre matière

Laisser un commentaire